Economie Info, Actualité de l'économie

L'actualité de l'économie

Communiqué de presse Economie Info, Actualité de l'économie
RSS Economie Info, Actualité de l'économie

Les jeunes et la banque

Les jeunes voient en la banque un des moyens privilégiés pour mettre en œuvre leurs projets au début de leur vie d’adulte. Riches de leur fougue et de leurs idées innovantes, ils espèrent un financement à la mesure de leurs ambitions. Les réalités sont pourtant à un niveau plus terre-à-terre car la règle générale est qu’il faut prouver sa solvabilité pour prétendre à un quelconque prêt bancaire. Par ailleurs, le montant alloué, en cas d’obtention de crédit, est proportionnel au niveau de solvabilité du jeune.
 

Pourquoi les banques ciblent-elles les jeunes ?

 
Les banques rivalisent de stratégies pour séduire et fidéliser les jeunes qui choisissent leur établissement pour commencer leur vie bancaire. Même s’il n’est pas établi que l’établissement le moins cher soit celui qui a les services les plus performants, le jeune n’a de cesse de chercher la banque la moins chère, conditionné qu’il est par le volume de ses avoirs. Les banques cherchent alors les moyens de réduire au strict minimum l’enrôlement des jeunes dans leur établissement. Outre le développement de partenariats avec les grandes écoles, les universités et les associations d’étudiants, des offres promotionnelles sont régulièrement mises en chantier à l’intention des jeunes qu’ils soient étudiants ou non. Il est également possible pour les jeunes de procéder à une simulation de crédit en ligne pour évaluer le montant du crédit auquel ils peuvent prétendre.
 

Les packs étudiants : leurre ou réel avantage ?

 
Dans la mesure où la stratégie de la banque cible la fidélisation du jeune, les services qu’elle propose maintient le jeune dans son giron. L’assurance en cas de vol ou de perte de la carte bancaire est un volet significatif du pack étudiant. Le jeune a aussi la possibilité de bénéficier d’un service pour la consultation du compte sur internet. Dans certaines banques, l’étudiant bénéficie, chaque année, d’une avance gratuite du montant de sa bourse d’études. Pourtant, des frais peuvent lui être facturés pour d’autres services qui, dans d’autres circonstances, seraient gratuits.
 

Quelle banque pour l’étudiant ?

 
Le jeune peut choisir la même banque que ses parents pour diverses raisons, à commencer par les conseils que les parents peuvent lui prodiguer sur un sujet ou un autre relatif aux affaires bancaires. Il peut, dans certaines circonstances, se réfugier derrière la notoriété de ses parents en cas de souci vis-à-vis de son compte. La banque met en avant certaines promotions pour se mettre en phase avec les jeunes, comme les réductions sur des concerts, les places en avant-première au cinéma ou encore la possibilité d’assister à des tournages. Le colportage d’informations par le jeune qui devient ainsi l’ambassadeur de l’établissement joue en la faveur de la banque.
 

Un apprentissage de la vie adulte

 
Le jeune s’initie à la relation qu’il aura avec sa banque dans vie d’adulte. La banque sait qu’au fur et à mesure des années, le jeune développera sa consommation car il aura une famille dont les besoins ne cesseront de croître. Sa propension à consommer aura immanquablement des répercussions sur ses tendances à l’endettement auprès de la banque pour faire face à ses obligations et à ses projets. Si dans un premier temps, il ne rapporte pas grand-chose à l’établissement, ses activités devraient générer des bénéfices dans une relation gagnant-gagnant. Il peut, en effet, compter sur sa banque pour le sortir des soucis financiers tandis que la banque engrange du profit avec les transactions qu’elle fait avec son client.

Communiqué de presse de admin |Proposé le 3 avril 2017 |Commenter...