Economie Info, Actualité de l'économie

L'actualité de l'économie

Communiqué de presse Economie Info, Actualité de l'économie
RSS Economie Info, Actualité de l'économie

Se lancer dans la création d’une start-up

Alors qu’auparavant se lancer dans l’entreprenariat n’était envisageable qu’avec un minimum de fonds, c’est aujourd’hui possible grâce aux start-ups. De plus en plus de jeunes Français décident de franchir le pas, pourquoi pas vous ?

Les bonnes idées ne suffisent pas

Crédit hypothécaire, banque en ligne ou assurance habitation… Financierement.fr essaie de répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la finance au quotidien. Sinon, le saviez-vous qu’à l’image d’Éric Setton et de Jonathan Benassaya, deux trentenaires multimillionnaires Français parmi tant d’autres, les start-ups font aujourd’hui beaucoup rêver ?

Entre autres célèbre pour leur exceptionnel potentiel de croissance rapide, ces modèles économiques fascinent dans la mesure où leurs secteurs d’activités gravitent essentiellement autour des nouvelles technologies, du numérique et du digital. Un marché qui reste encore très ouvert, à condition de bien savoir vendre son concept.

En effet, les bonnes idées géniales, brillantes et remarquables ne suffisent malheureusement pas pour réussir dans l’univers férocement compétitif des start-ups. Il faut aussi s’assurer que ces dernières soient viables, pertinentes, porteuses, mais surtout innovatrices. D’où l’importance d’un benchmarking surtout concurrentielle. Une étude de marché est également fortement recommandée.

Les étapes à suivre

Et une fois n’est pas de coutume, la création de la start-up n’intervient vraiment qu’en dernier lieu. Une fois le produit et/ou le service validés, la première chose à faire est de s’entourer d’une bonne équipe professionnelle. Pour limiter les dépenses et les charges, l’idéal est d’en faire des associés. Mais d’ores et déjà, pour que la structure soit immédiatement fonctionnelle la structure doit-être au moins composée de deux techniciens, d’un analyste financier et d’un marketeur digital.

Par ailleurs, ne perdez pas de vue que la réussite de votre entreprise dépendra totalement de la qualité et de l’unicité de votre produit ou service. C’est pourquoi la mise en place d’un cahier des charges précis, ainsi que détaillé est nécessaire. Application mobile, site internet ou logiciel… Développez également une maquette ou un prototype. N’hésitez pas à les faire tester gratuitement par les blogueurs, les early adopters, sans oublier les simples utilisateurs.

Rien de tel pour avoir les premiers retours et pour procéder aux dernières modifications et ajustements. Sinon, en parallèle, avec la création de votre logo, vous pouvez déjà aussi commencer à faire la promotion de votre produit sur internet. Ce sera par l’intermédiaire des principaux réseaux sociaux à savoir Facebook, Twitter et Google Plus. Le lancement d’un blog apportera également beaucoup de visibilité sur internet. Dès que vous commencez à avoir de la notoriété, développez votre business et partez enfin à la recherche de vos futurs investisseurs.

 

Communiqué de presse de Tristan |Proposé le 7 juillet 2017 |Commenter...