Economie Info, Actualité de l'économie

L'actualité de l'économie

Communiqué de presse Economie Info, Actualité de l'économie
RSS Economie Info, Actualité de l'économie

En 2016, la fraude sur les diamants a bondi

Le rapport annuel de la cellule de renseignement financier française a pu mettre en lumière les chiffres sur les fraudes concernant les diamants dans le monde. Ce que l’on a pu savoir, c’est que la fraude a largement bondi durant l’année 2016 malgré les efforts qui ont été consentis dans la prévention. Autant dire que chaque année nous réserve son lot de surprises dans le domaine de l’escroquerie. Cette fois-ci, c’est le domaine très restreint du diamant qui a été touché.

Des diamants dans des ports francs

Pendant cette année, les offres de placement en diamants et qui se sont révélées frauduleuses ont atteint des chiffres record. En effet, les malfaiteurs spécialisés dans ce domaine se sont largement révélés avec des stratagèmes qui leur ont permis de plumer beaucoup d’investisseurs. Parallèlement à la fraude aux certificats d’énergie qui est en plein boom, ce dispositif connait un essor non négligeable dans un secteur en principe très fermé. Ce sont les mêmes personnes qui avaient investi le marché du Forex ou des paris spéculatifs qui se sont orientés vers les diamants sur http://www.diamantblanc.fr/, un domaine à fort potentiel d’autant plus que le mythe du diamant est toujours aussi présent dans l’imaginaire collectif.

Pour le moment, l’escroquerie fonctionne parfaitement, car ils promettent aux clients de faire un maximum de profit.

Des offres illégales

Aujourd’hui, il est presque impossible de chiffrer l’ampleur de l’arnaque sur les diamants. Cependant, les victimes sont nombreuses selon l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Elle a tenu, d’ailleurs, à alerter les plaignants du caractère frauduleux de ce genre de pratique qui est illégale.

Dès lors, toutes les sociétés proposant ce type d’investissement sont désormais soumises à la règle de l’intermédiation en biens divers. Elles doivent désormais obtenir un numéro d’enregistrement qui est délivré par l’AMF et qui garantit leur fiabilité.

Un soupçon de financement du terrorisme

Avec le développement du terrorisme international, plusieurs études sont menées dans le but de savoir d’où proviennent les sources de financement des groupes armés. A travers les différentes opérations financières qui sont repérées sur le marché, il existe un fort soupçon de financement du terrorisme. Par rapport à 2015, les signalements par rapport à des transactions douteuses sur le marché financier ont augmenté de 47%. Le développement de la fraude sur les diamants est alors un motif suffisant pour surveiller un secteur qui fascine tant d’investisseurs, mais qui se révèle comme étant particulièrement dangereux.

Communiqué de presse de Nicolas |Proposé le 31 décembre 2017 |Commenter...