Economie Info, Actualité de l'économie

L'actualité de l'économie

Communiqué de presse Economie Info, Actualité de l'économie
RSS Economie Info, Actualité de l'économie

Gaz, électricité, fioul, bois, quelle énergie pour se chauffer pas cher ?

Alors que le mercure chute bien en deçà de zéro, la question du coût de la facture énergétique pour les Français revient sur le devant de la scène. Alors, combien dépense-t-on réellement chaque année pour se chauffer en France ?

L’électricité, énergie la plus chère

Le site QuelleEnergie a publié ce jour une infographie présentant les résultats d’une étude menées sur plus de 19600 foyers de toutes sortes répartis sur l’ensemble du territoire.

Une étude qui met clairement en évidence la forte progression de l’électricité comme énergie utilisée pour le chauffage. Ainsi, en l’espace de 27 ans, le nombre de foyers ayant opté pour l’électricité est passé de 24% à 38%. Durant le même laps de temps, les utilisateurs du fuel domestique sont tombés de 20% à 19%. Le gaz naturel est utilisé par 19% des Français, le bois, par 5%.

Par ailleurs, celle-ci a permis de connaître avec précision le montant de la facture de chauffage annuelle moyenne puisque celui-ci est de 1611 euros par foyer. Mais il ne s’agit là que d’une moyenne car il existe de nombreuses disparités en fonction de l’énergie choisie :

  • Fioul : 1927 euros
  • Electricité : 1726 euros
  • Gaz naturel : 1415 euros
  • Bois : 811 euros

Ramené au mètre carré, c’est finalement l’électricité qui est sans surprise la plus onéreuse puisque chauffer un mètre carré d’habitation revient à 15,90 euros, contre 6,10 euros pour le bois. Par ailleurs, on voit bien que le fioul n’est pas rentable, contrairement aux arguments de cet article.

Bien choisir son bois, c’est essentiel

Si cette énième étude met de nouveau en évidence le fait que l’électricité est extrêmement coûteuse et qu’avoir un poêle à bois ou une chaudière à granulés permet de réduire la facture, encore faut-il choisir son bois énergie le plus judicieusement.

Le bois bûche est la forme la plus utilisée du bois énergie. Toutefois, pour parvenir au chiffre moyen fourni par cette étude, encore faut-il acheter son bois directement chez un professionnel ou auprès d’une plate-forme de mise en relation avec les fournisseurs de bois de chauffage de sa région.
Ceux-ci garantissent non seulement l’essence du bois, mais également son taux d’humidité. Ces deux facteurs sont déterminants pour avoir un bon rendement énergétique et éviter une surconsommation qui, pour le coup, aurait exactement l’effet inverse de celui escompté.

Communiqué de presse de netideal |Proposé le 19 janvier 2017 |Commenter...